Find us on Google+

Canadian Social Work Review / Revue canadienne de service social

18: 2, 2001


© Canadian Social Work Review / Revue canadienne de service social

GROUP WORK IN SOCIAL WORK EDUCATION

Paule McNicoll

Jocelyn Lindsay

Abstract:

Group work is a central skill in social work, as most social workers are involved with various groups of people on a daily basis. Other professionals, as well as the general public, expect social workers to have expertise in this area. Evidence shows that the teaching of group work is in decline in the United States, especially since the rise of generalist education in social work. This survey of deans and directors and group instructors in Canadian schools inquired about program organization and group work curriculum, instructors' backgrounds, their teaching loads, their orientation to group work, and any needs and suggestions they had to offer concerning support and networking. The results establish that, although most Canadian students receive education in group work, there are gaps and a need to revitalize this crucial aspect of social work education.

Résumé:

Le travail de groupe est une aptitude capitale en service social puisque la plupart des travailleurs sociaux interviennent tous les jours auprès de groupes divers. D'autres professionnels et le grand public s'attendent à ce que les travailleurs sociaux s'y connaissent dans le domaine. Les données démontrent que l'enseignement du travail de groupe est en déclin aux États-Unis, surtout depuis la montée de l'enseignement généraliste du service social. Cette enquête auprès des doyens et directeurs des écoles canadiennes de service social et des instructeurs en travail de groupe s'enquérait de l'organisation des programmes et du curriculum de formation au travail de groupe, des antécédents des instructeurs, de leurs charges d'enseignement, de leur orientation vers le travail de groupe et de leurs besoins et leur demandait s'ils avaient des suggestions en matière de soutien et de réseautage. Il appert, selon les résultats, que si la plupart des étudiants canadiens reçoivent une éducation en travail de groupe, il y a des lacunes et il faut revitaliser cet aspect crucial de l'enseignement du service social.


[ Click here for full text (requires login and password) / résumé et texte complet ]



Go to / Aller à:

Volume 18/2 Table of Contents
CSWR/RCSS Home Page

WLU Press Home Page